Bouquinerie de l'Institut

La Bouquinerie de l’Institut est une galerie d’art située à Saint-Germain des Prés, en plein cœur de Paris. Spécialisée dans les grands maîtres du 20è siècle, elle propose des estampes originales soigneusement sélectionnées par une équipe d’experts.

L’histoire de la Bouquinerie de l’Institut remonte à 1954, date à laquelle Alain Mazo crée les Éditions A.C Mazo qui deviendront La Bouquinerie de l’Institut en 1970.

Aujourd’hui, la Bouquinerie de l’Institut, dispose de trois espaces d’exposition qui présentent des œuvres  de Picasso, Matisse, Chagall, Miro, Braque ;  aux lithographies,  eaux fortes,  gravures et  estampes, s’ajoute un choix de tableaux.

Yves Lebouc, expert à la Compagnie Nationale des Experts, et Marc Lebouc expert près la Cour d’Appel de Paris, sont mandatés par le Comité Marc Chagall pour expertiser les estampes originales de cet artiste.
Yves et Marc Lebouc délivrent également des certificats pour les estampes de Pablo Picasso.
Une copie de ces certificats est déposée à « Picasso Authentification » à l’attention de Monsieur Claude Picasso pour enregistrement.

Depuis 1974, la Bouquinerie de l’Institut a organisé de nombreuses expositions consacrées aux artistes présentés par la galerie. S’y sont succédé Picasso, Chagall, Miro, Sorlier, Mûhl… Lors de chaque exposition les œuvres ont été choisies minutieusement afin de créer un ensemble cohérent et représentatif d’un artiste, d’une période ou d’une technique.

En 2013 et en 2014, ce sont deux expositions dédiées au grand maître Pablo Picasso qui ont créé l’événement. La première mettait en scène des monotypes, mais aussi des peintures, des sculptures et des dessins, tandis que la seconde présentait des dessins et des peintures. Des œuvres inédites qui ont ravi les yeux des amateurs d’art.

Actualités

Sélection d’œuvres

Bram Van Velde, Sans titre

200 

Lithographie originale en couleurs sur Arches signée au crayon en bas à gauche.

Dimensions sujet : 32 x 24,5 cm

Yuri Kuper, Hommage à Tchaïkowski

2 500 

Lithographie originale en couleurs (7 passages couleur) sur BFK Rives à 35 exemplaires.

Format 80 x 120 cm.

Épreuve numérotée et signée au crayon par l’artiste.

Joan Miro, Je travaille comme un jardinier

3 500 

1963

Mourlot, Paris. Vol. 42 x 33,8 cm, en feuilles, couverture en papier d’Auvergne, illustrée d’une lithographie originale en couleurs sur le premier plat, emboîtage en carton illustré d’une lithographie originale en bleu sur les plats et le dos. avant-propos d’Yvon Taillandier, les propos de Miro ont été recueillis en janvier 1959 par Y. Taillandier pour la revue XXe siècle. Illustré de 7 lithographies originales en couleurs en hors-texte, imprimées par Mourlot.

Tirage : 15 sur Japon nacré + V, tous avec une suite des 9 lithographies originales de Miro (8 sur Japon nacré), signées et numérotées + 25  avec la suite des 9 lithographies (8 sur vélin de Rives), signées et numérotées + V H.C. sur Rives avec la suite des 9 lithographies (8 sur vélin de Rives) signées et n°; les épreuves de la suite se trouvent dans la lithographie en bleu pliée en deux, elle est toujours imprimée sur Van Gelder, signée au crayon et justifiée au verso + 75 sur Rives + XX H.C sur Rives. Tous les exemplaires sont signés au crayon par l’artiste. Un des 75 exemplaires numérotés et signés par Miro.