Bouquinerie de l'Institut

La Bouquinerie de l’Institut est une galerie d’art située à Saint-Germain des Prés, en plein cœur de Paris. Spécialisée dans les grands maîtres du 20è siècle, elle propose des estampes originales soigneusement sélectionnées par une équipe d’experts.

L’histoire de la Bouquinerie de l’Institut remonte à 1954, date à laquelle Alain Mazo crée les Éditions A.C Mazo qui deviendront La Bouquinerie de l’Institut en 1970.

Aujourd’hui, la Bouquinerie de l’Institut, dispose de trois espaces d’exposition qui présentent des œuvres  de Picasso, Matisse, Chagall, Miro, Braque ;  aux lithographies,  eaux fortes,  gravures et  estampes, s’ajoute un choix de tableaux.

Yves Lebouc, expert à la Compagnie Nationale des Experts, et Marc Lebouc expert près la Cour d’Appel de Paris, sont mandatés par le Comité Marc Chagall pour expertiser les estampes originales de cet artiste.
Yves et Marc Lebouc délivrent également des certificats pour les estampes de Pablo Picasso.
Une copie de ces certificats est déposée à « Picasso Authentification » à l’attention de Monsieur Claude Picasso pour enregistrement.

Depuis 1974, la Bouquinerie de l’Institut a organisé de nombreuses expositions consacrées aux artistes présentés par la galerie. S’y sont succédé Picasso, Chagall, Miro, Sorlier, Mûhl… Lors de chaque exposition les œuvres ont été choisies minutieusement afin de créer un ensemble cohérent et représentatif d’un artiste, d’une période ou d’une technique.

En 2013 et en 2014, ce sont deux expositions dédiées au grand maître Pablo Picasso qui ont créé l’événement. La première mettait en scène des monotypes, mais aussi des peintures, des sculptures et des dessins, tandis que la seconde présentait des dessins et des peintures. Des œuvres inédites qui ont ravi les yeux des amateurs d’art.

Actualités

Sélection d’œuvres

Vers un midi

900 

1983

Texte original de Gilles Plazy.

Michèle Broutta, Paris. Vol. 36,6 x 30 cm, en feuilles, emboîtage recouvert de canson marron avec le titre en crème sur le 1er plat et au dos, 64 pages. Texte illustré de 14 linogravures originale en noir de Jean Leppien en hors-texte dont deux signées.

Tirage : 75 + 8 EA + 5 de collaborateurs nominatifs + 1 pour la Bibliothèque Nationale ; tous sur vélin d’Arches. Un des 75 exemplaires, numéroté, signé par l’artiste et l’auteur.

Max Bucaille, Le Scaphandrier Des Rêves (Relié Leroux) (1950)

2 000 

Vol. 22,4 x 16,3 cm, relié, couverture bleue avec le titre et un collage en noir sur le premier plat. Préface de Jean Laude, 12 collages par Max Bucaille.

Tirage : 10 + 475 + 25 + quelques HC. Un des exemplaires HC, relié plein lézard vert avec le titre en long au palladium au dos, dos bruni, étui (Leroux). Précieux exemplaire de Paul Eluard avec un envoi de l’illustrateur.