Guy Bardone (1927 – 2015) 

 

Né à Saint-Claude en 1927, Bardone suit des études aux Beaux-Arts de Lyon et reçoit ensuite les enseignements de Brianchon et Desnoyers. Bardone affirme aussi avoir été influencé par l’œuvre de Matisse et Bonnard. Il expose au Musée Galliera à Paris en 1953 et à la Galerie Charpentier en 1954. Il s’installe à Paris en 1956 après y avoir présenté sa première exposition personnelle en 1955. Il réalise ses lithographies à l’atelier Mourlot et reprend l’atelier du peintre Albert André place Clichy. Sa première rétrospective a lieu en 1986 au Château de Chenonceau, montrant la variété de l’œuvre de Bardone, qui s’est aussi bien intéressé à la tapisserie, la lithographie et l’illustration d’œuvres littéraires comme celles d’Aymé, Motherlant ou Kessel.

Voici les 4 résultats

Guy Bardone, Les roseaux

380 

Lithographie originale en couleurs. Épreuve numérotée en bas à gauche et signée en bas à droite.

Dimensions sujet : 60,5 x 45,5 cm
Dimensions support : 75.5 x 56 cm

Guy Bardone, Les mimosas Bandol

270 

1979

Lithographie originale en couleurs numérotée 96/125, signée.

Dimensions support : 54 x 75.5 cm
©n° 136

Guy Bardone, Le buffet de laque rouge

380 

Lithographie originale en couleurs sur Arches. Épreuve signée au crayon, numérotée 52/120. Éditions Quédillart SA-Bouquinerie de l’Institut.

Dimensions sujet : 64 x 49 cm
Dimensions support : 75.5 x 55.5 cm

Guy Bardone, Anémones bleues

380 

Épreuve numérotée en bas à gauche et signée en bas à droite.

Dimensions sujet : 56,5 x 44 cm
Dimensions support : 65 x 50 cm