Né à Aix-en-Provence, Cézanne commence par faire des études de droit avant de les abandonner pour se consacrer à la peinture.

Lire la suite...

Ami avec Zola depuis le lycée, il le rejoint à Paris en 1861, puis rate le concours d’entrée à l’Ecole des Beaux-Arts, ce qui l’amène à retourner travailler chez son père. Partagé entre Paris et Aix, il travaille sa peinture en passant d’un trait assez torturé (La Douleur, L’autopsie) à une composition plus raffinée avec des natures mortes et des paysages. En 1872, il s’installe avec Camille Pissaro avec qui il travaille la couleur, les tons et la lumière, l’amenant ainsi à présenter trois œuvres à la première exposition impressionniste de 1874. Durant les années 1880, il rend visite à Zola à Médan, se rend avec Renoir à La Roche-Guyon avant d’aller à l’Estaque en compagnie de ce dernier et de Claude Monet en 1884. Au fil de sa vie, Cézanne tend de plus en plus vers l’abstraction. Il retourne en Provence pour en représenter les paysages, son style s’affirme avec des tableaux comme Grandes Baigneuses. Malgré tout, Cézanne reste plutôt isolé et peu apprécié de ses contemporains, et n’a que peu exposé durant sa vie. Trosi ans avant sa mort, il décide cependant d’exposer au Salon d’Automne de 1903. Les nombreuses œuvres réalisées tout au long de sa carrière voient leur qualité reconnue après sa mort, influençant une grande partie de l’art moderne par la suite. En effet, Cézanne est imprégné de nombreux mouvements artistiques différents, que ce soit le romantisme, le réalisme, le cubisme et l’impressionnisme, ce qui rend son œuvre particulièrement marquante, à la croisée de ces diverses influences. Sa démarche est centrée sur la tension entre la réalité et sa transposition artistique.

1 résultat affiché

Paul Cézanne, Déjeuner sur l’herbe

7 000 

circa 1910

Lithographie d’interprétation en couleurs sur Chine réalisée par Auguste Clot. Épreuve non signée.

Dimensions support : 35 x 45.5 cm