Voici les 5 résultats

Raoul Dufy, Les élégies martiales

2 000 

1917

Camille Bloch, Paris. 30 décembre 1917. Vol. 20,2 x 14,6 cm, broché, couverture crème avec le titre imprimé en rouge et noir sur le 1er plat, 86 p. Édition originale ornée de 29 vignettes dessinées et gravées sur bois par Raoul Dufy.

Tirage : 1 sur Chine avec une double suite des gravures + 5 sur Japon Impérial avec une suite des gravures sur Chine, avec remarques et signatures + 30 sur Japon + 35 sur grand vélin blanc de Rives + 180 sur vélin teinté de Rives. Exemplaire sur grand papier vélin blanc de Rives (n°61). Dédicaces autographes sur la première garde: « à mon ami Laboureur Raoul Dufy » – « À mon charmant collaborateur Roger Allard », février 1917. R. Allard fait sans doute allusion à son recueil L’Appartement des Jeunes filles que Laboureur devait, deux ans plus tard illustrer de dix burins originaux. Joint deux épreuves des gravures des pages 21 et 26, tirées sur papier de Chine, amicalement dédicacées à Laboureur et signées par Raoul Dufy (au crayon). Ajouté le prospectus de l’édition sur papier rose (2 exemplaires).

Dimensions support : 20,2 x 14,6 cm

Raoul Dufy, Les Éditions Ambroise Vollard (*/125)

500 

1930

Le Portique, Paris. Vol. 34,3 x 26 cm, couverture blanche rempliée, titre en noir sur le 1er plat, 76 p. plus la planche. Catalogue des Éditions publiées par Ambroise Vollard ainsi que des projets (dont certains ne virent pas le jour).

Tirage : 125 sur Montval, avec un portrait d’Ambroise Vollard par Dufy en frontispice, en eau-forte originale tirée en sanguine et signée sur le cuivre + 500 sur vergé de Rives, avec l’eau-forte originale tirée en noir. Tous sont illustrés en outre, d’un portrait d’Ambroise Vollard par Auguste Renoir (fac-similé d’une lithographie). Un des 125 exemplaires, numéroté, avec l’eau-forte en sanguine signée dans le cuivre.

Raoul Dufy, Les Éditions Ambroise Vollard

200 

1930

Le Portique, Paris. Vol. 29 x 23 cm, broché, couverture rempliée, titre en noir sur le 1er plat. Catalogue complet des Éditions publiées par Ambroise Vollard, pour l’Exposition du 15 Décembre 1930 au 15 Janvier 1931 « Au Portique » à Paris.

Tirage : 125 sur Montval, avec un portrait d’Ambroise Vollard par Dufy en frontispice, en eau-forte originale tirée en sanguine et signée sur le cuivre + 500 sur vergé de Rives, avec l’eau-forte originale tirée en noir. Tous sont illustrés en outre, d’un portrait d’Ambroise Vollard par Auguste Renoir (fac-similé d’une lithographie). Un des 500 exemplaires, numéroté, avec l’eau-forte en noir

Raoul Dufy, Le portefeuille des peintres graveurs indépendants I. Lithographies

4 000 

1925

Éditions Albert Morancé, Paris. L’album contient des lithographies en noir, signées et justifiées de Laurencin « Juliette » (M.78), Boussingault « La forêt », Dufy « La batteuse de blé », Jean Marchand « Nu », L.A. Moreau « Tylia ». Texte de Christian Zervos.

Tirage : 25 avec double suite sur chine et sur Japon et 75 sur Arches plus 15 HC marqués de A à O. Un des exemplaires lettrés.

Dimensions support : 39,8 x 30 cm

Raoul Dufy, La belle enfant ou l’amour à quarante ans

3 000 

1930

Texte de Eugène Monfort.

Ambroise Vollard, Paris. 33,5 x 26 cm, broché, couverture crème rempliée avec une gravure et le titre en noir sur le premier plat, 262 pages. Texte illustré de 110 eaux-fortes originales de Raoul Dufy, en noir dont 16 en hors-texte.

Tirage : 30 sur Japon ancien, + 30 sur Japon supernacré, tous avec une suite des planches sur Montval + 35 sur Japon supernacré + 245 sur vélin d’Arches ainsi que XXXV HC + 15 d’exposition, de A à O. Un des XXXV exemplaires H.C. numéroté sur vélin d’Arches.