Affichage de 49–64 sur 114 résultats

Ladislas Kijno, Kijno

600 

1994

Édition du Cercle d’Art, Paris. Vol. 29,7 x 25,2 cm, relié toile bordeaux, titre en creux au dos, jaquette illustrée en couleurs, 322 pages. Monographie avec de nombreuses illustrations en noir et en couleurs. Biographie, bibliographie, filmographie.

Notre exemplaire est orné en frontispice d’un envoi accompagné d’un dessin original aux feutres en couleurs à pleine page, signé et daté 10.10.95.

Jean Lurçat, Les limbes

2 500 

1930

Jeanne Bucher, Paris. Vol. 29,1 x 20 cm, couvertue rempliée en vergé gris illustrée d’une vignette gravée avec titre, 58 p. Édition originale illustrée de 9 pointes sèches originales en noir dont 8 en hors-texte.

Tirage : 1 vieux Japon (A) avec suite et ajouts + 10 Japon impérial (1-10) avec un dessin + 100 sur vergé de Montval teinté (11-111) + XX HC sur vergé teinté (HC I-HC XX). Un des 100 exemplaires, numéroté sur vergé de Montval

Henri Laurens, Contes

3 000 

1953

Texte de William Saroyan.

Les Cent bibliophiles de France et d’Amérique, Paris. Vol. 28 x 20,5 cm, en feuille, couverture d’Auvergne bleue à rabats, illustrée d’un bois original en couleurs, étui et chemise recouvert de Japon à grosse fibres avec le titre or à la chinoise au dos, 84 pages. trois contes extraits du livre « My name is Aram » (-L’été du beau cheval blanc – Le voyage à Hanford – Le cirque), dans une traduction et avec une préface d’Anne Green, sont ici illustrés de douze bois originaux en couleurs de Laurens dont la couverture et une vignette (B.V. 36) et imprimés sur les presses de Madame Daragnès.

Tirage : 100 + XLVII + 25 suites sur Japon + 10 sur Chine. Un des 100 exemplaires sur papier du moulin Richard de Bas, numéroté et signé par l’artiste et la présidente de la société, enrichi : maquette de la couverture avec indications au crayon, monogrammée et de la page de titre, dessin au crayon de la page de titre, maquette de la page « L’été du beau cheval blanc » monogrammée, 3 états annotés au stylo bleu des pages 15, 33 et 53, maquette monogrammée du cul de lampe de la page 79 plus un état.

Réf : B.V. 36

Marie Laurencin, Petit bestiaire

1 600 

1944

Texte de Marcel Jouhandeau.

N.R.F. Gallimard, Paris. Vol. 25 x 16,5 cm, broché, couverture blanche à rabats, avec le titre en noir et rouge dans un encadrement en couleurs sur le premier plat et au dos, 80 pages. Édition originale ornée de 8 eaux-fortes originales en couleurs, in-texte, de Marie Laurencin (M.224 à 231).

Tirage : 330 sur vélin d’Arches, on a joint aux 30 premiers 2 suites de cuivres sur Japon Hosho + XXVIII HC sur vélin d’Arches (les X premiers ont 2 suites des gravures). Un des 330 exemplaires, numéroté.

Réf : M.224 à 231

Marie Laurencin, Lettres espagnoles

9 500 

1926

Texte de Jacques de Lacretelle.

Société d’Édition « Le Livre », Paris. Vol. 25 x 16 cm, broché, couverture rempliée, imprimée en noir sur le 1er plat avec une vignette et en noir au dos, chemise rouge, dos orange avec le titre en noir, étui rouge, 188 pages. Édition originale ornée de 11 eaux-fortes originales en noir de Marie Laurencin (M.109-119).

Tirage : 25 tirés sur Japon Impérial comportant, en plus des onze gravures originales de Laurencin contenues dans le livre, une suite signée, en état définitif, sur Hollande ainsi qu’une suite des planches barrées sur vieux Japon à la forme, une suite signée des gravures en premier état, sur Japon, soit au total, 44 gravures + 275 + XXV. Un des 25 exemplaires, numéroté, bien complet des suites.

Réf : M.109-119

Marie Laurencin, La princesse de Clèves

2 300 

1947

Roman de Madame de La Fayette.

Robert Laffont, Paris. Vol. 27,5 x 22,5 cm, en feuilles, couverture rempliée avec le titre imprimé en rouge et noir sur le premier plat et au dos, 208 pages + la suite. Ouvrage établi d’après une maquette de Roger Allard et comportant dix eaux-fortes originales en couleurs de Marie Laurencin (M.240-249).

Tirage : 11 avec deux suites des gravures en noir et en couleurs sur papier Malacca + 39 avec une suite des gravures + 230 sur vélin du Marais + XX exemplaires ; seuls les 50 premiers et les XX comportent une ou deux suites complémentaires. Tous les exemplaires sur vélin pur fil du Marais. Un des 230 exemplaires, numéroté.

Réf : M.240-249

Marie Laurencin, L’adroite princesse ou les aventures de Finette

3 500 

1928

Conte de fées de Marie-Jeanne l’Héritier de Villandon (1664-1734).

Editions M-P. Trémois, Paris. Vol 45,3 x 32 cm, en feuilles, couverture rose rempliée avec une illustration et le titre en or sur le premier plat. Illustré de 5 lithographies d’interprétation en couleurs en hors-texte de Marie Laurencin (imprimé par Mourlot) avec une note de l’éditeur sur l’auteur.

Tirage : 450 sur vélin, les gravures tirées à part sur Chine + 30 sur Hollande contenant en outre une suite sur Japon nacré signé par l’artiste. Un des exemplaires sur vélin, numéroté, dans un petit cartonnage rose à dos or avec le titre en or sur une étiquette rose.

Charles Lapicque, O et M

2 500 

1966

Texte de Charles Estienne.

Le Soleil Noir, Paris. Vol. 19 x 14,5 cm, couverture de parchemin illustrée d’une sérigraphie en noir de Lapicque, sur les plats et le dos avec le titre, emboîtage en Ingres noir (29,5 x 23 cm) à trois compartiments, un pour le livre, un pour une chemise à rabats en maroquin grenat contenant la suite des 15 lithographies dont deux tirées en couleurs, signées et datées par l’artiste et un texte de Charles Estienne en fac-similé, signé par l’auteur et le troisième au fond duquel est glissée la sérigraphie de la couverture signée et numérotée, sur Japon enroulée ; 160 pages.

Édition originale illustrée de lithographies originales en noir.

Tirage : 80 + 150 de la série « Club » sur offset Licorne avec la couverture sérigraphique originale de Lapicque, signée et numérotée par l’artiste + 2500. Un des 80 exemplaires sur Arches, numéroté, enrichi de trois dessins originaux à l’encre de Chine, signés et datés par Lapicque.

Wilfredo Lam, Voyages à travers la peinture

1 950 

1946

Texte de Pierre Loeb.

Bordas, Paris. Vol. 23,5 x 18,5 cm, broché, couverture rempliée avec sur le premier plat une illustration en couleurs de Wilfredo Lam et le titre en blanc sur noir, titre en noir au dos, 159 pages + XLVIII planches en hors-texte en noir et blanc. Édition originale illustrée d’œuvres de Miro, Picasso, Lam, Giacometti, Braque, etc.

Tirage : 120 + IV H.C. tous sur Rives. Un des 120 exemplaires, numéroté, comportant sur un feuillet libre une eaux-forte originale en noir, numérotée sur 124 et signé de Lam. Envoi signé de Pierre Loeb.

Jean-Émile Laboureur, Éloge de Jean-Émile Laboureur

490 

1938

Texte de Lucien Graux.

Manuel Brucker éditeur, Paris, Vol. 32,8 x 25,4 cm, broché, couverture marron rempliée avec le titre en noir sur le premier plat, 36 pages. Ouvrage orné de 6 gravures originales : – en frontispice « Faubourg », verni mou en couleurs – en bandeau « La pluie en Brière », eau-forte en noir – en hors-texte « Le retour de la campagne », eau-forte en noir – « Le port sur la rivière », burin en noir et « Paysage » eau-forte en noir – en cul de lampe « Anémone », burin en noir.

Tirage : 150 + 20 suites des cuivres toutes signées. Un des 150 exemplaires, numéroté.

Roger Muhl, Provence XX suite et une aquarelle

4 500 

1986

Texte de Marcel Pagnol, Jean Giono et Frédéric Mistral.

Fernand Mourlot, Paris. Vol. 42 x 32,5 cm, en feuilles, couverture blanche rempliée avec le titre en noir sur le premier plat, emboîtage toilé bleu avec le titre en or réalisé par Paul Figarola. Extraits de textes de Pagnol, Giono et Mistral en regard de 10 lithographies originales en couleurs, à pleine page, signées de Roger Muhl et numérotées. Préface de Charles Sorlier.

Tirage : XX avec une suite signée et numérotée sur Lana et une aquarelle originale en couleurs + 175 ; tous sur Arches. Un des XX exemplaires, numérotée et signée complet de la suite signée et de l’aquarelle signée.

Chant funèbre pour les morts de Verdun

Chant funèbre pour les morts de Verdun

300 

1936

Texte de Henry de Montherlant.

Daragnès, Paris. Vol. 33,5 x 25,5 cm, en feuilles, couverture crème avec le titre en noir sur le premier plat, 160 pages. Chemise gris-bleu avec le titre en or au dos et sur une étiquette bleue, étui. Texte illustré de 27 lithographies originales en noir de Luc-Albert Moreau dont 19 en hors-texte.

Tirage : 1 avec les dessins originaux et les états + 15 avec une suite des lithographies sur Japon + 85 + XX. Tous sur Arches. Un des 85 exemplaires, numéroté.

Joan Miro, L’arbre des voyageurs

6 000 

1930

Texte de Tristan Tzara. Edition de La Montagne, Paris. Vol. 25,7 x 17,1 cm, broché, couverture rempliée de vélin d’Arches, titre et vignette au premier plat, titre en long au dos, 104 p. + 4 planches. Édition originale illustrée de 4 lithographies originales à pleine page (Mourlot 2 à 5) ; premier ouvrage illustré de lithographies (C. 1).

Tirage : 1 sur vieux Japon avec le manuscrit et les planches en noir et en brun + 10 sur Japon impérial + 25 sur Hollande + 65 sur Arches ; tous avec les 4 lithographies + 400 sans les planches. Un des 65 exemplaires, numéroté et signé par Tzara et Miro.

Dimensions support : 25,7 x 17,1 cm
Réf : Cramer;1

Joan Miro, Je travaille comme un jardinier

3 500 

1963

Mourlot, Paris. Vol. 42 x 33,8 cm, en feuilles, couverture en papier d’Auvergne, illustrée d’une lithographie originale en couleurs sur le premier plat, emboîtage en carton illustré d’une lithographie originale en bleu sur les plats et le dos. avant-propos d’Yvon Taillandier, les propos de Miro ont été recueillis en janvier 1959 par Y. Taillandier pour la revue XXe siècle. Illustré de 7 lithographies originales en couleurs en hors-texte, imprimées par Mourlot.

Tirage : 15 sur Japon nacré + V, tous avec une suite des 9 lithographies originales de Miro (8 sur Japon nacré), signées et numérotées + 25  avec la suite des 9 lithographies (8 sur vélin de Rives), signées et numérotées + V H.C. sur Rives avec la suite des 9 lithographies (8 sur vélin de Rives) signées et n°; les épreuves de la suite se trouvent dans la lithographie en bleu pliée en deux, elle est toujours imprimée sur Van Gelder, signée au crayon et justifiée au verso + 75 sur Rives + XX H.C sur Rives. Tous les exemplaires sont signés au crayon par l’artiste. Un des 75 exemplaires numérotés et signés par Miro.

Joan Miro, Je n’ai jamais appris à écrire ou les incipit

5 000 

1969

Albert Skira Collection Les Sentiers de la création, Genève. Vol. 28,7 x 23 cm, en feuilles, couverture blanche rempliée avec le titre imprimé en noir sur le premier plat, chemise et étui, 168 p. Édition originale illustrée d’une eau-forte et aquatinte en couleurs, signée et numérotée sur 175, sur un feuillet. Nombreuses reproductions d’œuvres de différents artistes. (C. 129).

Tirage : 175 + XXV HC ; tous sur Arches + 2000 de l’édition courante sans la gravure. Un des 175 exemplaires, numéroté, bien complet de la gravure de Miro signée et numérotée

Réf : Cramer;129

Joan Miro, Il était une petite pie

7 000 

1928

Paris, Jeanne Bucher. Vol. 32,5 x 25 cm, en feuilles sous album de toile gris-beige, illustré en noir et vert, avec attaches en toile noire, 38 pages soit 1 pour la couverture puis 8 pochoirs avec remarques imprimées au bas avec en regard 9 pages de textes puis une pour l’achevé d’imprimer ; « 7 chansons et 3 chansons pour Hyacinthe avec 8 dessin de Miró ». Emboîtage Mercher, dos marocain noir titre or. Ouvrage dédié « à Georges Auric » ; c’est le premier livre illustré par Miró. La technique utilisée est celle du pochoir en couleurs (réalisé par le maitre coloriste Saudé), l’écriture est de Lise Deharme.

Tirage : 20 sur Japon de 1 à 20, contresignés par l’artiste et l’auteur + 280 sur Arches de 21 à 300. Un des 280 exemplaires, numéroté.