Guillaume Corneille, Jardin errant

2 750 

1963

Texte de Jean-Clarence Lambert.

Schwarz Arturo, Milan. Vol. 33,5 x 25 cm, en feuilles, couverture rempliée composée d’une lithographie originale en couleurs intégrant le titre et l’image, emboîtage de toile bleu sombre recouvert sur le premier plat et le dos de deux lithographies originales en couleurs, 44 pages.

Édition originale d’une suite poétique (reprise dans le « Voir-dit ») illustrée de 8 lithographies originales, plus la couverture et l’emboîtage, à pleine page dont 7 en couleurs (D.127 à 136)) de Corneille. « Jardins errants » au pluriel sera le titre de l’édition mexicaine des poèmes de J.-C.L. avec un poème-préface de Octavio Paz.

Tirage : 1 contenant le manuscrit et les différents états des lithographies + 10 avec une suite en noir des lithographies sur Japon + 100 + X H.C., tous sur vélin de Rives, signés par le poète et l’artiste. Un des 100 exemplaires, numéroté et signé.

Réf : D.127 à 136